Warning: include_once(/homepages/10/d325205465/htdocs/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php) [function.include-once]: failed to open stream: Permission denied in /homepages/10/d325205465/htdocs/wp-settings.php on line 215

Warning: include_once() [function.include]: Failed opening '/homepages/10/d325205465/htdocs/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.2') in /homepages/10/d325205465/htdocs/wp-settings.php on line 215
L’insatiable marché de la micro-vidéo

L’insatiable marché de la micro-vidéo

Dailymotion vient de mettre en place « Caméra », une alternative bien de chez nous, dans le but de concurrencer Vine et Instagram.

Décidément, aucune plateforme sociale n’est dans l’optique de laisser sa place à Vine (dont les résultats ont malheureusement chuté suite à l’arrivée d’Instagram vidéo avec une baisse de 70%). L’application Caméra est donc disponible gratuitement depuis ce jeudi sur iPhone.

Comme Vine ou Instagram, on filme des saynètes en stop-motion avec différents filtres pour des rendus plus ou moins artistiques.

L’avantage de Caméra se joue sur la durée : Elle se trouve être…sans limites ! Contrairement aux 6 et 15 secondes de ses concurrents.

Un petit nouveau (lui aussi français) vient aussi de rentrer dans l’arène : Il s’appelle Vimies, le « Vimeo sur mobile » comme ils disent.

Il opte pour une durée maximale de 30 secondes pour ses clips vidéo et rajoute la possibilité d’ajouter des filtres aux créations (voir l’inspiration du côté d’Instagram).

Cependant, Vimies ne permet que les enregistrements en continu et l’effet stop motion a été supprimé. De quoi brider la création de ses possesseurs. On pourrait voir ça comme de petites pub handmade.

Disponible sur l’Appstore, Vimies tente de synthétiser le meilleur des réseaux sociaux de partage de vidéo. L’application propose bien quelques petites fonctionnalités inédites comme la possibilité de modifier et de publier une vidéo déjà enregistrée sur votre téléphone, ce qui est un petit plus non négligeable quand on sait qu’il est impossible de le faire avec Instagram ou Vine.

Chaque mois, nous voyons apparaître de nouvelles plateformes vidéos plus sophistiquées les unes que les autres, or, plusieurs phénomènes en découlent : Cette profusion d’applications ne risque-t-elle pas de boucher un secteur déjà difficile d’accès ? Mais de manière positive, permettre de lutter contre l’oligarchie des plateformes sociales laissant l’individu libre de choisir celui qui lui correspond le plus ?

Seul l’avenir nous le dira.