Warning: include_once(/homepages/10/d325205465/htdocs/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php) [function.include-once]: failed to open stream: Permission denied in /homepages/10/d325205465/htdocs/wp-settings.php on line 215

Warning: include_once() [function.include]: Failed opening '/homepages/10/d325205465/htdocs/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.2') in /homepages/10/d325205465/htdocs/wp-settings.php on line 215
Il était une fois le storytelling

Il était une fois, le storytelling

«Le storytelling, c’est le socialisme de la publicité» Jacques Séguéla

Qu’est ce que le storytelling ? Littéralement « raconter une histoire », on s’en sert comme communication dans un contexte marketing et publicitaire. En gros, il est beaucoup plus facile de capter l’attention et de susciter de l’émotion chez un internaute avec du contenu visuel interactif, qui fait appel à son imagination, plutôt qu’un simple descriptif texte. Evidemment, la recherche créative n’est pas la même, ni le prix.

Encore sous-exploité actuellement, le storytelling permet de mettre en avant, les valeurs et  l’histoire d’une marque grâce à internet, un blog, une page fan Facebook, Pinterest…Les supports sont vastes et facile d’accès.

Le but est de créer une communauté réceptive autour de valeurs et d’une identité commune. Comme on dit, il faut toucher le cœur pour atteindre la raison. Encore aujourd’hui les consommateurs se renseignent sur les produits et la marque avant l’acte d’achat en lui-même, mais un autre critère, plus superficiel, est rentré en compte : l’image et l’effet miroir que la marque (ou son produit) véhicule en société.

Prenons le cas de Levi’s. Une qualité de produits non discutable et un facteur prix (positionnement prix entre Zara et Diesel), c’est toute l’aura qui entoure la célèbre marque qui plaît et attire depuis des décennies. Le rêve, l’évasion, l’Amérique, c’est tout cela qu’on recherche en entrant dans une boutique Levi’s. Bête mouton que nous sommes, on souhaite acheter un bout de légende.

Actuellement, les réseaux sociaux sont un lieu privilégié pour le storytelling. Ils offrent différentes façons de raconter des histoires : en vidéo sur YouTube, en texte sur Twitter ou en image sur Pinterest.

Mais pour raconter une « bonne histoire », il faut DE BONS ingrédients :

  • Un héros : qui permet une identification. Plus le héros est commun, plus il est puissant.
  • Une quête : un drame, une question ou un choix crucial pour l’avenir du héros.
  • Des gentils : qui aident le héros dans sa quête.
  • Un « happy end » : réussite de la quête et reconnaissance.

Une seule règle :

Originalité et personnalisation.

Créer une identité propre à la marque est un des objectifs premiers, se différencier de ses concurrents passe aussi par là. L’histoire racontée doit avoir de l’intérêt, être créative voire surprenante !

Voici quelques exemples, pour ne citer qu’eux :

  • Les campagnes Oasis et ses personnages attachants.
  • La Bière Grimbergen et son phoenix

Ou pour les budgets conséquents :

  • Red Bull Stratos
  •  La pub de Coca Cola produit par Ridley Scott (Blade Runner, Alien, Gladiator, et récemment Prometheus…) où la marque se refamiliarise avec son célèbre ours polaire. D’ailleurs voici le lien pour la vidéo

 

 

Coca-cola-Ridley-Scott-pub-ours-polaires